Mes outils d’écriture

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler des outils que je préfère utiliser pour préparer mes idées et mes sessions d’écriture. Vous allez vite constater que je suis une adepte des outils modernes et à la pointe de la technologie. :-D

hot

Du meilleur choix pour soi:

Je pense que chacun fonctionne selon ce qui lui convient le mieux, certains parmi mes amis ne jurent que par Scrivener et je suis convaincue que c’est un super logiciel, seulement il ne me parle pas du tout. Et pourtant, j’ai failli l’acheter à plusieurs reprises, avant de m’arrêter pour réfléchir à ce dont j’avais besoin, moi. J’avais déjà testé un logiciel de ce type nommé yWriter, avant de me rendre compte que 1 je n’y pigeais rien et 2 c’était très froid et austère, comme outil.

Pour ma part, je me rends compte que je suis très attachée au toucher, au regard, au concret. Donc, en lieu et place de Scrivener, j’ai choisi ceci:

Le bon vieux papier, y a que ça de vrai!

Le bon vieux papier, y a que ça de vrai!

En premier, il y a un cahier dont j’ai personnalisé la couverture en kraft un peu fadasse avec un portrait d’Alaia sur les rives du Neilos. Je m’en sers pour compiler mes notes, mes idées sur le monde, la magie, je floconne aussi un peu dedans. Quelques petits marque-pages colorés et zou!

Voilà, ça vous donne une idée de ce que je mets dedans!

Voilà, ça vous donne une idée de ce que je mets dedans!

Le cahier qui se trouve en dessous me sert pour mes sessions d’écriture. Mon premier jet de base tout cracra finit dedans avant d’être tapé et – j’espère – amélioré sur Word.

Ensuite, j’utilise mon agenda chéri (Oui je suis une addict à Filofax… Je sais) pour essayer de m’organiser et de gérer mon temps d’écriture. J’ai réservé une section à un planning mensuel de type Bullet Journal qui est encore dans ses balbutiements.

Un brave stylo (là c’est un marqueur noir que j’utilise aussi bien pour écrire que pour dessiner, mais j’aime beaucoup écrire au stylo plume) et le tour est joué!

tumblr_nq0176hJCz1tx5cygo1_500

Aller au plus efficace

Pourquoi j’ai choisi cette option plutôt que les multiples outils numériques qui facilitent le travail des écrivains aujourd’hui? Parce que depuis toujours, je suis une droguée des papèteries. J’ai toujours aimé les carnets, les papiers de qualité, les stylos colorés. Quand je suis devant un écran, j’ai tendance à me disperser, à rester une heure devant ma page Word blanche, alors que sur le cahier, je note, je rature, je finis par pondre une phrase, puis deux, puis un paragraphe entier, etc.

Ok, c’est long, je n’écris pas aussi vite de cette façon que si je me lançais sur le clavier directement. Mais c’est de cette façon que me viennent les idées. Du coup, je suis plus efficace en utilisant ces outils. Cela ne veut pas dire que ça fonctionnera pour tout le monde de la même manière. Je pense qu’il est important de se fier à ses besoins, ses sensations, avant de vouloir changer sa méthode ou investir dans un nouveau logiciel.

Et vous, quels sont vos outils d’écriture préférés? Si vous voulez venir en parler par ici, n’hésitez pas!